COURS.

Valorisation de matières organiques par bio-méthanisation et compostage

Dorval, QC / les 28 février - 1 mars 2019 /
Code : 09-0202-2364

Inscrivez-vous
La confirmation du cours dépend de votre inscription. Inscrivez-vous tôt pour éviter que le cours soit reporté ou annulé.
  • APERÇU
  • PROGRAMME
  • FORMATEUR
  • ENDROIT

APERÇU

À L’ISSUE DE CE COURS, LE PARTICIPANT POURRA :

  • Connaitre les lois, règlements et les notions de base relatives aux procédés de valorisation et leur principe d’opération
  • Connaitre les principales technologies de séparation et de traitements mécaniques, biologiques et mécano-biologiques disponibles ainsi que les principales notions relatives à leur fonctionnement
  • Sera initié au calcul et la conception des installations incluant les bilans de masse et d«,eau les bilans énergétiques, les systèmes de mélange et le traitement du biogaz; le traitement des eaux de lixiviats et des odeurs
  • Sera familiarisé avec les séquences fonctionnelles et la logique de contrôle des procédés
  • Comprendre les enjeux de gestion des sites, le contrôle des odeurs et des pathogènes
  • Sera familiarisé avec les coûts d’opération et de maintenance, ainsi que les enjeux sociaux et environnementaux

DESCRIPTION :
De niveau débutant ou intermédiaire, ce cours couvrira la conception, la mise en œuvre et l’entretien des installations de bio-méthanisation et de compostage et inclura une introduction à la valorisation des matières organiques et aux technologies disponibles ainsi qu’une classification générale des types de technologies. Le cours abordera: Principes de base; dimensionnement général; paramètres d’opération; calcul du potentiel énergétique, bilans et gains environnementaux; caractérisation / traitement des intrants et des extrants (biogaz, production de vapeur, d’électricité); calcul et la conception des différentes composantes; diagnostic des problèmes et inspection des systèmes; exercices de conception et études de cas.

CONTENU :

  • Notions de base : techniques et procédés
  • Normes, règlements et politiques applicables
  • Classification: technologies et procédés
  • Élaboration et évaluation des besoins
  • Calcul des bilans massiques et énergétiques
  • Mise en marché du biogaz/compost
  • Contrôle des odeurs et des pathogènes
  • Gestion des sites et des risques
  • Essais inspection et diagnostic des problèmes
  • Exercices pratiques et études de cas

CLIENTÈLE CIBLÉE :
Gestionnaires de projets • Ingénieurs • Techniciens en conception en procédés industriels, en mécanique de bâtiment et en procédés municipaux • Personnel d’entretien de bâtiment et d’usines • Gestionnaires d’installations municipale, agricole ou industrielle • Entrepreneurs • Inspecteurs • Contremaîtres d’usines/chantiers • Représentants techniques/commerciaux

CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES :

  • Des exercices pratiques d’utilisation de chartes et de tableaux
  • Présentation d’un cas de construction récent réel dans un milieu industriel et/ou municipal au Canada, aux États-Unis et en Europe
  • Des explications sur les choix des procédés et accessoires avec illustration et des références et des critères de conception
  • Tous les chapitres font références aux normes applicables pour la construction et l’exploitation, les caractéristiques de construction, le fonctionnement, les performances, des applications spécifiques, des exemples pratiques et des références
  • Matériel remis aux participants : les notes de cours, la copie papier de la présentation PowerPoint; les tableaux pour référence rapide de nombreux dessins, les tableaux d’exemple pratiques de calcul des bilans de masse, etc.
  • voir le programme complet

    PROGRAMME

    Horaire des journées :
    08 h 00 : Inscription (au premier jour seulement)
    08 h 30 : Début de la formation
    12 h 00 : Pause-dîner (repas fourni)
    16 h 30 : Fin

    Il y aura une pause-dîner d'une heure chaque jour, et une pause-rafraîchissement pendant les sessions du matin et de l'après-midi. Le repas du midi et les rafraîchissements sont fournis.

    • Introduction
    • Normes, règlement et politiques applicables
      • Survol des normes, règlements au Canada et au Québec
      • Survol des politiques et autres documents émis par les autorités gouvernementales
      • Survol d’autres normes américaines et européennes de référence
    • État de la situation dans les autres provinces
      • Survol des normes et pratiques dans les autres provinces canadiennes
    • Notions de base sur la valorisation des matières organiques par bio-méthanisation et compostage
      • Le mode de collecte : La collecte à deux ou trois voies et les scénarios alternatifs liés au tri et à la séparation (tri-optique, séparation mécano-biologiques, etc.)
      • Les pratiques actuelles et les technologies disponibles de traitement : Les technologies biologiques et thermiques et la synergie entrent elles
      • Composantes de base d’un procédé de bio-méthanisation : La réception et le traitement des intrants; digesteurs et bilan massique simplifié, échangeurs et systèmes de mélange; le traitement des extrants (biogaz, digestat); la disposition des refus; la valorisation des extrants; les équipements de transfert et équipements de post-traitement
      • Composante de base d’un procédé de compostage : Bilan de masse simplifié; la séparation des impuretés, les différentes étapes du procédé(le conditionnement , la fermentation et la maturation; le compostage agricole versus industriel, etc.
      • L’importance du plan directeur : L’analyse du flux entrant et des besoins
      • Destination finale des valorisables et des rejets
    • Terminologie usuelle
      • Survol des notions et termes en usage dans le domaine
    • Sélection et classification des équipements bio-méthanisation
      • Classification des bio-méthanisateur: Classification des types des bio-méthanisateurs les plus utilisés (secs versus humides, digesteurs mésophile et thermophile; les réactions microbiennes et cinétiques la conception des réacteurs et le rôle de l’hydrolyse
      • Les critères de sélection et la conception de base; l’analyse et optimisation des systèmes
      • Les essais pilotes en laboratoire et à échelle réduite
      • La biométhanisation des boues municipales et la codigestion
      • L’enlèvement des nutriments dans les usines de traitement des eaux et les autres options disponibles
      • Les différents systèmes de mélange et les calculs de base
    • Sélection et classification des équipements de compostage
      • La classification générique des technologies de compostage
      • Les critères de sélection et de conception de base
      • Le procédé de compostage: L’alimentation en matières premières et leur préparation; les phases de compostage ou les phases actives; Le mûrissement et le post-traitement
      • La conception d’une installation de compostage
      • Les calculs de base et les schémas d’écoulement simplifié
    • Élaboration d’un projet et évaluation des besoins
      • Analyse préliminaire des besoins pour un centre de valorisation
      • Retrait des matériaux inappropriés
      • Homogénéiser les M.O. pour mieux les dégrader
      • Dégradation poussée des M.O.
      • Production continue de biogaz de qualité
      • Digestat propre pour le compostage
      • Participation humaine min., fonctionnement 24h/24, contrôle en continu et usure minimale des composantes
      • Procédé étanche stable et fiable
      • Amélioration de la performance (efficacité d’opération, etc.,)
      • Utilisation des logiciels de calcul de réduction de GES, de bilans de masse et énergétiques
      • Calcul de base de la composition du biogaz
    • Calcul du bilan énergétique et exemples de calcul
      • Exemple de sélection des différentes composantes
      • Exemple de calcul du temps de rétention pour obtenir un digestat de classe A
      • Exemple de calcul de l’énergie requise pour remonter la température et la conserver aux murs, plafond et base
    • Aspects économiques
      • Le plan d’affaire
      • Les coûts évités
      • Les étapes nécessaires pour le calcul des coûts
      • Les coûts de capitalisation et les différents coûts d’exploitations
      • Le rôle des gouvernements e des clients
    • Le contrôle des odeurs
      • Description de technologies par traitement physico-chimiques, biologiques et adsorption
      • Les normes applicables, les différentes configurations, les critères de conception
      • Les paramètres d’opération optimaux, l’interaction entre les différentes compositions actives
      • Les sources d’odeurs et la quantification des odeurs associées
      • L’efficacité sur les différents polluants
      • Les études de dispersion
      • Les équipements périphériques de procédé, de sécurité et de dépotage
      • Calculs et dimensionnement et cas pratiques
    • Le contrôle des pathogènes
      • Les pathogènes et les bio-aérosols
      • Le cycle des pathogènes dans l’environnement
      • Les normes applicables, les différentes configurations
      • Le contrôle de l’émission et de la dispersion des pathogènes
      • Les paramètres d’opération optimaux, pour le compostage et la biométhanisation
      • Le contrôle de la température et de la recroissance
      • Exemple de cas pratiques
    • L’utilisation des sous-produits et leur mise en marché
      • Les différentes catégories de compost et la certification
      • Les différentes techniques du traitement du biogaz
      • L’enlèvement des sulfures
      • Les technologies de séparation et de lavage avantage s et inconvénients (les scrubbers et les technologies membranaires) et l’efficacité de traitement
      • Les critères de conception des différentes technologies et la consommation énergétique
      • Les différentes technologies de traitement des eaux et de séparation de l’ammoniac et sa récupération
    • La gestion des sites
      • Les aspects de santé et sécurité
      • La gestion des autres risques (bruit, poussières, incendie, etc.)
      • La gestion générale et les enjeux
    • Entretien préventif des équipements
      • Les facteurs et paramètres affectant l’opération
      • L’opération et le contrôle des procédés
      • Les mesures techniques et le « monitoring »
      • Les instruments et les équipements de contrôle
      • L’inspection et l’entretien préventif selon les différentes disciplines et corps de métier
      • La qualité des produits et les valeurs à conserver et à enregistrer
    • Étude de cas
      • Étude de cas d’installation au Québec et dans d’autres provinces Canadiennes
      • Études de cas ailleurs dans le monde

     

    FORMATEUR

    Christian Khayat, ing., M. Ing.

    M. Khayat cumule trente ans d’expérience en conception, préparation de plans et devis, gestion de projets avec une variété projets de valorisation des matières organiques et des boues au Québec et ailleurs.

    M. Khayat ing. est titulaire d’une maîtrise en génie civil et environnement de l’École polytechnique de Montréal. L’expérience de M. Khayat couvre entre autres la valorisation de la biomasse, l'aménagement, la conception et le suivi de centres de traitement des résidus organiques et de traitement des eaux, l'analyse et la modélisation des procédés; les des impacts lors de la recherche de zones favorables à l'implantation de centres de gestion de résidus organiques et le suivi des exigences imposées par les Lois et Règlements.

    Christian Khayat est actuellement à l’emploi de SNC-Lavalin. Il agit comme directeur de projets/chef d’équipe en dirigeant la conception et supervisant l’équipe de travail pour des projets d’envergures ou de moindre envergure impliquant plusieurs ingénieurs et professionnels dans le domaine de la bio-méthanisation et le compostage des matières organiques et des boues d’épuration.

    Christian Khayat a donné à plusieurs reprises des cours et de séminaires sur le traitement des matières organiques et les matières résiduelles par la bio-méthanisation et le compostage tant au Québec, en Ontario et ailleurs. Il connait bien les technologies depuis plus de vingt ans et a participé à plusieurs projets au Québec et ailleurs. Il a également participé à plusieurs missions en Europe, aux États-Unis et ailleurs pour évaluer et choisir les technologies ainsi que pour visiter des sites pour évaluer et apprécier les meilleures pratiques actuelles dans le monde.



    ENDROIT

    Hampton Inn & Suites Montréal (Dorval)
    1900, route Transcanadienne
    Dorval (Montréal), QC H9P 2N4
    1-866-633-8243

    HÔTEL - Code de réductionSi vous avez à réserver une chambre à l'hôtel, notre numéro de tarif corporatif pour bénéficier d'un rabais est l'ID # 0002645547. Le stationnement pour les voitures est gratuit.
    INSCRIVEZ-VOUS
    VOUS N’ÊTES PAS INTERESSÉ PAR CE COURS ?

    Nous visons toujours à améliorer la qualité de nos cours. Veuillez sélectionner les raisons pour lesquelles vous pensez que ce cours est inadéquat (Cochez toutes les cases qui s’appliquent).

    Svp cochez cette case :
    Note d’évaluation pour cette formation
    4.4 sur 5

    Évaluation globale de ce cours par ses participants précédents !

    UNITÉS & FRAIS
    • 1,5 Unités de formation continue (UFC)
    • 15 Heures de développement professionnel (HDP)
    Inscription "Early-bird" :

    1395 $ (+ TPS/TVQ)

    Après le 18 janvier 2019:

    1495 $ (+ TPS/TVQ)

    Inscrivez-vous




    Accumulez vos
    UFC / HDP

    Tous les cours du CIPE vous permettent d’obtenir vos UFC / HDP ; utiles pour ceux qui doivent accumuler et soumettre leurs HDP comme l’exige l’Ordre des ingénieurs du Québec.

    Ces exigences de formation prennent fin le 31 mars 2019 !

    VOIR LES COURS
    ABONNEZ-VOUS POUR RESTER BIEN INFORMÉ

    Ne pas manquer cette
    occasion !

    Recevez les dernières offres, des rapports liés à l'industrie, l'offre des cours à venir, et plus - tout simplement en vous inscrivant ci-dessous.

    Abonnez-vous
    Formation en entreprise

    Les AVANTAGES de la formation en entreprise :

    • Efficacité et coût
    • Des cours de grandes qualité
    • Flexibilité
    • Pratique
    • Confidentialité
    • Offre des UFC / HDP (Unités de formation continue / Heures de développement professionnel). Obtenez un certificat avec des unités de formation continue (UFC). Une UFC vaut 10 HDP (Heures de développement professionnel).
    En savoir plus
    Top