COURS.

Mise à la terre (MALT) appliquée aux installations électriques

Sainte-Foy, QC / les 26 et 27 mars 2020 /
Code : 10-0328-2376

Inscrivez-vous
La confirmation du cours dépend de votre inscription. Inscrivez-vous tôt pour éviter que le cours soit reporté ou annulé.
  • APERÇU
  • PROGRAMME
  • FORMATEUR
  • ENDROIT

APERÇU

À l’issue de ce cours, le participant pourra :

  • Connaître les différents rôles et les risques relatifs à la mise à la terre et la continuité des masses dans les postes électriques et en milieu industriel
  • Connaître les normes et règlements applicables à la mise à la terre
  • Comprendre les étapes de conception et de supervision d’une nouvelle grille de MALT dans un poste électrique
  • Planifier et réaliser les différents types de mesures permettant d’évaluer et/ou d’inspecter la qualité d’un système de MALT
  • Planifier l’entretien préventif et l’application des bonnes pratiques en matière de MALT

DESCRIPTION :
La mise à la terre est un élément essentiel dans les installations électriques. Son rôle premier est d’assurer la sécurité des personnes et des équipements en cas de: défaut électrique; décharge statique; coup de foudre sur le réseau.

Ce cours permettra de comprendre les fonctions de la MALT et de la continuité des masses et de découvrir les normes et règlements applicables. Ce cours présente également les étapes nécessaires à la réalisation d’une étude de mise à la terre, les différentes méthodes de mesures pour évaluer la qualité d’un système de mise à la terre et se veut un guide visant à fournir les informations nécessaires pour l’entretien préventif et l’application des bonnes pratiques en matière de mise à la terre.

CONTENU :

  • Les différents rôles de la mise à la terre
  • Risques: mauvaise MALT/continuité des masses
  • Normes et règlements applicables
  • Étapes préliminaires à une étude de MALT
  • Survol de logiciels
  • Étude de cas
  • Évaluation d’un système de mise à la terre
  • L’électricité statique
  • Protection contre la foudre
  • Lignes de transport et de distribution

CLIENTÈLE CIBLÉE :
Ceux désirant parfaire leurs connaissances en MALT dans les postes électriques et en milieu industriel, incluant l’évaluation et l’entretien : Ingénieurs • Techniciens • Électriciens • Surveillant de chantier • Responsable CSST / Maintenance élec.

CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES
Ce cours permettra de mieux comprendre les fonctions de la mise à la terre et de la continuité des masses, mais également découvrir les différentes normes et règlements applicables dans les postes électriques et le milieu industriel.

Ce cours présente également les étapes nécessaires à la réalisation d’une étude de mise à la terre, les différentes méthodes de mesures pour évaluer la qualité d’un système de mise à la terre et se veut un guide visant à fournir les informations nécessaires pour l’entretien préventif et l’application des bonnes pratiques en matière de mise à la terre.

voir le programme complet

PROGRAMME

Horaire des journées :
08 h 00 : Inscription (au premier jour seulement)
08 h 30 : Début de la formation
12 h 00 : Pause-dîner (repas fourni)
16 h 30 : Fin

Il y aura une pause-dîner d'une heure chaque jour, et une pause-rafraîchissement pendant les sessions du matin et de l'après-midi. Le repas du midi et les rafraîchissements sont fournis.

I. Les différents rôles de la mise à la terre

  • Fonctions de la mise à la terre.
  • La sécurité et les chocs électriques.

II. Risques liés à une mauvaise mise à la terre et/ou continuité des masses

  • Effets des chocs électriques sur le corps humain.
  • Impédance du corps humain.
  • Seuil acceptable du corps humain.
  • Modèle de Thévenin équivalent.
  • Équation de Dalziel.
  • Dommages et conséquences sur les équipements électriques.

III. Normes et règlements applicables en mise à la terre

  • Tension de contact et de pas.
  • Norme IEEE et CSA.

IV. Présentations des étapes préliminaires à une étude de mise à la terre

  • Cueillette des informations requises.
  • Levé de résistivité du sol.
  • Modélisation d’un modèle de sol.
  • Évaluation du courant contribuant à l’élévation de potentiel de terre.
  • Évaluation du courant de défaut dissipé par la prise de terre.
  • Présentation des critères de conception.
  • Analyse des performances de la grille de mise à la terre.
  • Présentation de différents moyens de mitigation.

V. Survol des principaux logiciels utilisés sur le marché

VI. Étude de cas

  • Présentation d’un exemple d’étude de mise à la terre.

VII. Évaluation d’un système de mise à la terre

  • Mesure de l’impédance d’une grille de mise à la terre.
  • Inspection visuelle d’un système de mise à la terre.
  • Mesure de la continuité des masses dans une installation électrique.
  • Mesure des tensions de contact et de pas dans un poste électrique.
  • Entretien préventif et bonnes pratiques en matière de mise à la terre.

VIII. L’électricité statique

  • Sources et causes.
  • Méthodes et équipements de contrôle.

IX. Protection contre la foudre

  • Caractéristique des coups de foudre

X. Mise à la terre des lignes de transport et de distribution

  • Méthode de mise à la terre traditionnelle.
  • Les phénomènes et évènements qui peuvent affecter la mise à la terre d’une ligne.
  • Les risques liés à certains bris dans un système de mise à la terre.

XI. Période pour les questions

Résumé

FORMATEUR

Jean-Hugues Lapointe, ing.

Monsieur Lapointe est ingénieur et associé du groupe Énergie. Il est responsable du groupe Étude de réseaux électriques pour l’ensemble des activités de CIMA+. Il possède une expertise particulière dans le domaine des études d’arcs électriques, de l’analyse des réseaux électriques, des études de mise à la terre et dans les études de faisabilité de projets. Monsieur Lapointe est aussi responsable du comité d’énergie renouvelable chez CIMA+ où il a la responsabilité de développer des projets en énergies renouvelables telles que l’énergie éolienne, solaire, hydroélectrique et de systèmes de stockage. Depuis 2007, il a participé à des projets de plus de 400 MW d’énergie solaire et de plus de 2000 MW d’énergie éolienne, soit en tant qu’ingénieur du client ou pour l’ingénierie de détail.

Monsieur Lapointe est formateur au CIPE depuis 2009 où il dispense la formation d’exposition aux arcs électriques, « Études d’arcs électriques (arc flash) selon CSA Z462 », et la formation « Mise à la terre (MALT) appliquée aux installations électriques ». Jean-Hugues a donné plus de 2,000 heures de formation au courant de sa carrière.



ENDROIT

L'endroit sera bientôt annoncé

INSCRIVEZ-VOUS
VOUS N’ÊTES PAS INTERESSÉ PAR CE COURS ?

Nous visons toujours à améliorer la qualité de nos cours. Veuillez sélectionner les raisons pour lesquelles vous pensez que ce cours est inadéquat (Cochez toutes les cases qui s’appliquent).

Svp cochez cette case :
Note d’évaluation pour cette formation
4.5 sur 5

Évaluation globale de ce cours par ses participants précédents !

UNITÉS & FRAIS
  • 1,5 Unités de formation continue (UFC)
  • 15 Heures de développement professionnel (HDP)
Inscription "Early-bird" :

1395 $ (+ TPS/TVQ)

Après le 14 février 2020:

1595 $ (+ TPS/TVQ)

Inscrivez-vous




Accumulez vos
UFC / HDP

Tous les cours du CIPE vous permettent d’obtenir vos UFC / HDP ; utiles pour ceux qui doivent accumuler et soumettre leurs HDP comme l’exige l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Ces exigences de formation prennent fin le 31 mars 2021 !

VOIR LES COURS
ABONNEZ-VOUS POUR RESTER BIEN INFORMÉ

Ne pas manquer cette
occasion !

Recevez les dernières offres, des rapports liés à l'industrie, l'offre des cours à venir, et plus - tout simplement en vous inscrivant ci-dessous.

Abonnez-vous
Formation en entreprise

Les AVANTAGES de la formation en entreprise :

  • Efficacité et coût
  • Des cours de grandes qualité
  • Flexibilité
  • Pratique
  • Confidentialité
  • Offre des UFC / HDP (Unités de formation continue / Heures de développement professionnel). Obtenez un certificat avec des unités de formation continue (UFC). Une UFC vaut 10 HDP (Heures de développement professionnel).
En savoir plus
Top